Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 10:07

Inventaire micro- toponymique du massif de la Chartreuse 

 

Dans le cadre du projet « micro-toponymie » du massif de la Chartreuse, soutenu par la Région Rhône-Alpes, l'Association La Commanderie et l'Université Stendhal de Grenoble, des bénévoles lancent un inventaire toponymique de la région des Echelles.

Une première rencontre a eu lieu à la salle polyvalente de St Pierre de Genebroz avec la chargée de mission, Mme Jeanine Médélice.

Originaire de l'Ardèche, professeure à l'Université Stendhal- Grenoble3 et spécialiste en dialectologie, elle est venue animer un atelier d'initiation aux techniques de recherche en toponymie. Elle a expliqué les phases nécessaires à l'établissement d'un inventaire par la découverte de sources documentaires.

Mme Médélice a besoin de l'aide locale de bénévoles passionnés d'histoire et de géographie pour s'investir dans cette recherche. Mmes Lanfrey Bernadette, Chavasse-Riondet Monique et Lanfrey Marie-Paule ont répondu à l'appel. Leur premier dossier d'étude toponymique sera la commune de Saint Pierre de Genebroz.

La toponymie fait partie intégrante des enseignements des Sciences du langage de l'Université Stendhal (Grenoble).

 

Par exemple, il existe un lieu-dit « la Croix Rouge » sur la commune de Saint Pierre de Genebroz. Le site possède un double croisement de routes : la première vient du chef-lieu, la seconde monte à Bande, la troisième file en direction de La Bauche et la quatrième vers le hameau de La Baude. A cet endroit se trouve une croix, peinte en rouge. Il va donc de soi que cette particularité est à l’origine du nom de ce lieu ?

Et bien ! pas du tout. La toponymie nous apprend que les romains utilisaient le terme « quadrivium » pour désigner ce type de carrefour. En vieux français, cette appellation originelle glisse fréquemment vers « carrouge » ou « carouge » avant de se transformer en « croix rouge ».

L’implantation de la croix est bien postérieure à la première dénomination du site, matérialisant sans doute une « mission » d’évangélisation par  l’église locale. C’était la tradition d’ériger ce type de croix après la mission.

Peindre désormais celle-ci en rouge semble, aujourd’hui comme hier, aller de soi.

 

Tous les noms utilisés pour désigner le territoire (route, sentier, étang, marais, bois, hameau, site particulier,….) ne sont pas répertoriés sur les cartes. Mais les anciens, nourris à la tradition orale, en connaissent souvent plus que les cartes.

C’est pourquoi nous invitons toutes les personnes pouvant donner des informations sur ces appellations à contacter l'Association « La Commanderie ». / Gérard Bourcier (Sous Côte l’Epine) ou Bernadette Lanfrey (Le Maillet – Les Echelles).

 

A l’heure de l’ultra-mobilité et de la disparition de la transmission orale, ne laissons pas se perdre les connaissances, qui sont nos racines, issues de cette pratique.

Partager cet article

Repost 0
commanderie.over-blog.com - dans Compte-rendus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Commanderie Hospitalière des Echelles
  • Commanderie Hospitalière des Echelles
  • : Recherches, études et publications sur l'histoire locale de la vallée de Chartreuse (Les Echelles 73- Entre deux Guiers 38). Animation culturelle / conférences / recensemnt et protection de sites historiques ou naturels intéressants. Participation à la vie locale (organisation de manifestations en lien avec communes et autres associations).
  • Contact

Recherche